Guide des Seychelles

Guide des Seychelles


Seychelles est une collection de 115 îles granitiques et coralliennes dans l’océan Indien occidental. Nous pensons que la visite des Seychelles promet aventure et beauté naturelle à couper le souffle et avons compilé un guide avec des cartes sur les îles principales et une bibliothèque d’images superbes.


Les 115 îles granitiques et coralliennes des Seychelles s’étendent entre 4 et 10 degrés au sud de l’équateur et se situent entre 480 km et 1.600 km de la côte est de l’Afrique dans l’océan Indien occidental.

Cette république de l’océan Indien occupe une superficie de 455 km² et une zone économique exclusive de 1,4 million de km². Elle représente un archipel d’une beauté, une tranquillité et une harmonie immuables, célèbre pour ses plus belles plages au monde et pour sa grande diversité qui déroule ses forêts luxuriantes jusqu’à l’océan.

Parmi ces 115 îles, 41 îles intérieures constituent les plus anciennes îles granitiques océaniques au monde, tandis que les 74 autres  forment les 5 groupes d’atolls coralliens de faible altitude et d’îlots et récifs qui représentent les Iles Extérieures (Outer Islands).

Les Seychelles abritent pas moins de deux sites du patrimoine mondial de l’UNESCO: la légendaire Vallée de Mai à Praslin où le fameux Coco-de-mer pousse sur les hauts palmiers anciens et le légendaire Aldabra, le plus grand atoll corallien surélevé, qui a été vu la première fois au début du monde par les marins arabes au 9ème siècle AD.


Les Îles des Seychelles

Explorez chacune des îles de Mahé, Praslin et La Digue, ci-dessous, via une carte et des informations sur leurs histoires uniques:


Mahé

Mahé, 28km de long et 8 km de large, est la plus grande de ces îles et est le centre culturel et économique des Iles Intérieures, et est le point de chute international aux Seychelles. Il abrite l’aéroport international et la capitale de la nation, Victoria.

L’île, siège du gouvernement et principal centre de commerce, abrite près de 90% de la population totale (soit environ 72.200 personnes), reflétant la diversité ethnique et la descendance des Seychellois à partir de populations africaines, indiennes, chinoises et européenne.

Avec comme toile de fond ses pics imposants de granit à 1000m, Mahé est riche de sa flore qui a évolué au fil des siècles en complet isolement.

Des plantes endémiques rares qui ne se trouvent nulle part ailleurs dans le monde ornent les forêts brumeuses de Mahé dans ses bastions montagneuses, telles l’Arbre Jellyfish, la Sarracénie carnivore des Seychelles et l’Orchidée Vanille des Seychelles.

Tout d’abord visité par les Britanniques en 1609, Mahé n’a pas été visité à nouveau jusqu’en 1742 lors de l’expédition de Lazare Picault lorsque le processus graduel de coloniser l’île a commencé, d’abord par les Français dont l’influence directe a continué jusqu’en 1814, puis comme une colonie britannique jusqu’en 1976 lorsque Seychelles a obtenu son indépendance.

Mahé est la plaque tournante du transport pour l’île avec courtes visites et excursions vers les îles voisines ainsi que toutes les autres îles des Seychelles. Tous les vols domestiques réguliers d’Air Seychelles vers les  îles desservies sont en provenance de Mahé.

Praslin

Praslin, avec une population de 6.500 personnes, est la deuxième plus grande île des Seychelles. Elle se situe à 45km au nord-est de Mahé et mesure 10km par 3,7 km. Une visite tranquille autour de l’île en voiture vous prendra environ 2 heures.

Praslin est le site de la fabuleuse Vallée de Mai, un des deux sites du patrimoine mondial de l’UNESCO des Seychelles. L’île dispose de plages vraiment exquises comme Anse Lazio et Anse Georgette, toutes les deux figurant sur la liste des meilleures plages du monde ces dernières années.

Avant la colonisation des îles par les Français vers le milieu du 18ème siècle, la Côte d’Or de Praslin était un lieu de prédilection des pirates.

L’île a été nommé Praslin en mémoire du Duc de Praslin, le ministre français de la marine en 1768 lorsque la «pierre de possession» originale a été érigée sur l’île à l’endroit jusqu’ici encore connu sous le nom de Anse Possession.

Près d’un siècle et demi plus tard, le général Gordon (célèbre depuis Khartoum) en visite dans l’ile est devenu convaincu que la Vallée de Mai a été le site d’origine du jardin d’Eden. C’est là où le légendaire Coco-de-Mer, la noix la plus lourde au monde, pousse en haut de vieux palmiers dans une forêt vierge. La Vallée comprend six espèces de palmiers qui ne se trouvent qu’aux Seychelles.

Praslin se situe à l’avant-garde de l’industrie du tourisme des Seychelles avec une forte tradition d’hospitalité forte de ses nombreuses infrastructures d’hébergement. Il fournit également une base pour des excursions vers les îles voisines, dont certaines sont des sanctuaires importants pour la protection des espèces rares de la flore et la faune endémiques.

La Digue

Proche voisine de Praslin et de ses îles satellites de Félicité, Marianne et les îles sœurs, La Digue est la quatrième plus grande île des Seychelles.

La Digue tire son nom de l’un des navires de la flotte de l’explorateur Marion Dufresne, envoyé par les Français pour explorer les îles granitiques des Seychelles en 1768.

Outre le tchitrec à tête noire connu sous le nom de Paradise Flycatcher des Seychelles, l’un des oiseaux les plus rares au monde, les caractéristiques de la biodiversité de La Digue incluent aussi le  butor chinois, le swiftlet des grottes (rarissime petite hirondelle, le waxbill ainsi que deux espèces rares de terrapin, petites tortues d’eau douce.

Les forêts de La Digue contiennent également une richesse de la flore sous forme de délicates orchidées, de vignes de vanille, ainsi que des arbres comme l’amande indienne et le takamaka. Hibiscus et népenthès foisonnent dans les jardins sur fond de cocotiers se balançant au vent

La Digue est une île où le temps s’arrête est et où les traditions séculaires telles voyager en char à bœufs et à vélos sont toujours de mise. Les méthodes traditionnelles de construction de bateaux et le raffinage des produits de noix de coco (coprah) sont encore pratiquées à La Digue.

L’atmosphère conviviale de cette île tranquille et intime au rythme langoureux, l’architecture traditionnelle de ses plages à couper le souffle, comme la légendaire Anse Source d’Argent, est un must absolu pour les visiteurs.

La Digue propose de nombreux types d’hébergement pour les visiteurs, et ses pittoresques îles satellites sont idéales pour la plongée avec tuba et des excursions de plongée.