Guide de L’Ile Maurice

Guide de L’Ile Maurice


Port Louis

La Place D’Armes
Centre historique de la cité, la Place d’armes entourée de palmiers est la place principale qui relie le port de la capitale à la Maison du Gouvernement.
Statue de Bertrand-François Mahé de La Bourdonnais
La statue de ce gouverneur français, l’un des pères fondateurs de l’île Maurice, se trouve à l’entrée de la Place d’Armes.

Maison du Gouvernement
La maison du gouvernement, construite au temps du gouverneur Nicolas de Maupin (1729-1735), est un splendide bâtiment et l’une des plus vieilles constructions de Port Louis.

Théatre de Port Louis
Le théâtre municipal, qui n’a pas d’âge a été construit au XIXème siècle et est l’un des plus vieux de l’Océan Indien. Il est décoré dans un style théâtre londonien classique et peut recevoir autour de six cents spectateurs.

Fort Adelaide
Situé sur une colline surplombant la ville et le port, cet édifice qui ressemble à une citadelle a été construit par les Britanniques en 1835 pour surveiller de possibles émeutes à Port Louis avant l’abolition de l’esclavage. Aujourd’hui, on y joue des spectacles et des concerts d’artistes locaux ou internationaux.

Aapravasi Ghat
Site classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, Aapravasi Ghat ou dépôt de l’immigration en hindi, rend hommage aux milliers de travailleurs engagés qui sont arrivés en provenance de l’Inde après l’abolition de l’esclavage et qui ont fini par s’installer définitivement sur l’île.


Eco-Tourisme

Signe des temps nouveaux, l’ecotourisme s’affirme comme une tendance forte et pérenne pour partir à la découverte de l’île. Cette appellation désigne l’intégration d’une démarche écologique dans une activité touristique. Equilibres naturels, préservation du patrimoine naturel et participation active des mauriciens permettent de multiplier les offres susceptibles d’entrer dans ce cadre. Le remarquable parc des crocodiles et des tortues géantes de la Vanille Reserve des Mascareines, le site de Casela Park, ou encore le très apprécié jardin de Pamplemousse sont des parfaites illustrations de cet écotourisme en plein essor.


Régions

Explorez chaque région de l’île Maurice en naviguant sur nos pages individuelles ci-dessous, pleins de conseils sur les meilleurs villas, des plages et des sites touristiques.

REGARDEZ ILE MAURICE SUR PINTEREST


 

 

COTE NORD

La côte Nord est l’endroit qui a été le plus développé ces dernières années. Grâce à ce travail, Grand Baie possède maintenant une multitude de restaurants et de discothèques.

Si vous aimez faire la fête au son d’une bonne musique, vous trouverez ici un grand nombre d’options possibles. Mais il n’y a pas que la vie nocturne au Nord.

Le Nord, c’est aussi le lieu des sites préférés des touristes à Maurice, comme la charmante chapelle au toit rouge qui offre une vue panoramique du lagon à Cap Malheureux.

TOURISM VERT

Les Vergers de Labourdonnais à Mapou

Découvrez un grand nombre d’arbres fruitiers tropicaux, des fleurs aux parfums exotiques de toutes les couleurs tout près de Grand Baie.

Après une journée passée à découvrir les anthuriums, les bougainvilliers et les hibiscus, goûtez aux confitures et aux jus fraîchement pressés du verger.

Les Jardins botaniques de Sir Seewoosagur Ramgoolam

Ces jardins ont été rebaptisés en 1988 à la mémoire de ce premier ministre tant aimé des Mauriciens qui a conduit le pays à l’indépendance vingt ans plus tôt. Les jardins botaniques SSR sont une des attractions touristiques les plus visitées.

Les jardins sont célèbres pour les nénuphars géants Victoria Amazonica dont les feuilles gigantesques peuvent mesurer jusqu’à trois mètres de diamètre ; pour l’étonnant palmier Talipot qui ne fleurit qu’une fois en trente à cent ans et également quelques beaux spécimens d’acajou et de palmiers lataniers, espèce rare de Madagascar .

CULTURE

La Chapelle au toit rouge au Cap Malheureux

Le Cap Malheureux est la partie la plus au nord de l’île et l’endroit où le général John Abercrombie a débarqué ses troupes quand les Britanniques ont attaqué l’île pour la première fois. Une toute petite chapelle célèbre par son toit rouge, Notre Dame Auxiliatrice, connue communément comme la Chapelle au toit rouge, vaut la peine d’une visite rapide. Admirez la qualité du travail minutieux de menuiserie et son bénitier façonné à partir d’un coquillage géant.

Le Temple Maheshwarnath à Triolet Shivala

Le village est le plus long de l’île, Triolet Shivala est fier d’héberger le plus grand temple hindou de l’île Maurice. La première phase de construction en 1819 fut réalisée en l’honneur des dieux Shiva, Krishna, Vishnou, Murga, Brahma et Ganesh. Le Maheshwarnath avec ses couleurs vives constitue une escale intéressante.

Le Monument Paul et Virginie’ à Poudre d’Or

L’histoire la plus célèbre du folklore Mauricien est celle de ”Paul et Virginie “, elle a été inspirée par le naufrage du Saint Géran tout près de la côte nord-est. Un petit monument marque l’endroit où le bateau a sombré.

La légende veut que Paul, fils d’un esclave, attendait le retour de sa bien-aimée Virginie, fille de bourgeois. Son bateau, le Saint Géran se brisa sur les rochers. Paul, dit-on, se jeta à l’eau et nagea vers sa bien-aimée, mais, modeste et pudique, elle refusa de quitter ses habits pour le suivre à la nage jusqu’au rivage. Finalement, ses vêtements victoriens gorgés d’eau l’entraînèrent vers le fond et elle se noya. Paul mourut de chagrin.

PATRIMOINE

Pamplemousses

Il y a beaucoup plus à Pamplemousses que ses merveilleux jardins botaniques. Son nom original dérive du pamplemoussier importé par les Hollandais qui sont les premiers à avoir colonisé Maurice au XVIIème siècle. Ce bourg du nord a un riche passé historique.

Parmi les sites qui valent le détour, citons : le vieux cimetière, l’église St François d’Assise qui date du XVIIIème siècle et l’ « Aventure du Sucre », un fascinant musée qui raconte l’histoire de l’industrie sucrière de Maurice tout en offrant un aperçu plus global sur l’histoire de l’île, et notamment son histoire lié à l’esclavage et la production de rhum.

PLAGES

Beaucoup de personnes sont convaincues que les plages du Nord sont sans égal. Parmi les plus belles plages du nord, citons : la plage de Trou aux Biches, à l’ombre des casuarinas, la belle courbe de la plage de Mont Choisi, qui s’étend du Trou aux Biches jusqu’à Grand Baie et la divine anse de Pereybere.


COTE EST

NATURE

Grand Rivière Sud Est

Les visiteurs comme les locaux apprécient le fait de naviguer le long de l’estuaire de la Grande Riviere, nager et plonger sous ses cascades ou faire un pique-nique sur ses berges. Les sorties vers ce site de toute beauté peuvent être organisées à partir du Village du Trou d’Eau Douce.

PATRIMOINE

Victoria 1840, Trou d’Eau Douce

Victoria 1840 est une ancienne usine de traitement de la canne à sucre, classée sur la liste du patrimoine mauricien. Cette ancienne usine a été transformée en un fabuleux musée moderne et en un restaurant gastronomique.

PLAGES

Il existe de vastes bandes de plages de fin sable blanc sur cette côte Est, qui vont de Belle Mare à Trou d’Eau Douce. On rencontre souvent des gens qui courent sur les plages de sable qui serpentent le long de ce magnifique littoral. Si vous n’avez pas pensé aux baskets pour courir, prenez juste le temps de contempler les environs, puisqu’après tout, les plages de ce côté de l’île font partie des plus belles de Maurice.

LE SUD

PARTRIMOINE

A Mahébourg et ses environs

Il existe un grand nombre de sites à découvrir, en particulier le fascinant Musée National d’Histoire et le Musée Naval, qui abrite la cloche remontée de l’épave du St Géran ainsi que d’autres objets nautiques intéressants.

Ruines hollandaises et Musée Frederik Hendrik au Vieux Grand Port

Au vieux Grand Port, la colonie la plus ancienne de Maurice, on peut observer les ruines des premières fortifications hollandaises. Ceux qui s’intéressent aussi à l’histoire de Maurice auront plaisir à visiter le Musée Hendrik qui retrace toutes les étapes de l’occupation de Maurice par le biais de supports visuels et des objets tirés des excavations archéologiques.

La Nef, Musée Robert Edward Hart

Bien que pour beaucoup, la première raison de visiter la Nef est d’en savoir plus sur le poète Irlando-Mauricien Robert Edward Hart, le bâtiment qui l’abrite est en lui-même fascinant car il est couvert de coquillages et de corail. Les beaux textes de Hart et le fait que l’entrée du musée soit gratuite font de cette visite un incontournable

PLAGES

Quelques belles plages existent dans cette partie de Maurice dont l’une, Blue Bay est très appréciée des familles. Une autre plage, Gris Gris, est un des rares endroits de l’île qui ne soient pas protégés par une barrière de corail, c’est un lieu on l’on peut assister à un spectacle impressionnant de grandes vagues s’écrasant sur les rochers.

 


COTE OUEST

Nature

Parc National des Gorges de la Rivière Noire

L’une des principales attractions éco-touristiques de l’île est le Parc National des Gorges de la Rivière Noire qui s’étend sur plus de 8.000 hectares. Ce refuge écologique abrite de très nombreuses espèces de la faune et de la flore mauriciennes. On y trouve notamment quelques 311 espèces de plantes natives ou endémiques et neuf espèces d’oiseaux que l’on ne trouve qu’à Maurice.

Les Terres Colorées de Chamarel

Personne ne peut vraiment expliquer pourquoi ces terres qui ondulent comme des dunes possèdent des couleurs aussi variées. Certains disent que les sept teintes des sols proviennent de dépôts de cendres volcaniques qui se sont refroidies à des températures différentes, d’autres pensent que les couleurs des terres dépendent de la qualité d’oxydes métalliques qui les composent.

Quelque soit la théorie que les gens choisissent pour expliquer ces couleurs, les terres colorées de Chamarel, juste à l’Ouest des Gorges de la Rivière Noire valent le détour. Au petit matin, vous pourrez assister à un spectacle à vous couper le souffle car il s’agit du moment où le soleil est le plus brillant et les couleurs des terres sont plus vives.

CULTURE

Les Salines de Tamarin

Du fait de l’ensoleillement exceptionnel, Tamarin est devenu le cœur de la production de sel de Maurice. Les Salines vous permettront d’apprécier des paysages inédits.

PATRIMOINE

La Tour Martello à La Preneuse

Cette tour a été bâtie par les Britanniques entre 1810 et 1846 pour les protéger de leur ennemie jurée, la marine française. Depuis sa rénovation en 1999, la tour est maintenant accessible en visite guidée.

Au cours des siècles passés, les fissures du roc basaltique éponyme, qui domine à 556 mètres sur la péninsule du Morne, ont été utilisées comme refuges par les esclaves évadés. Le Morne est aujourd’hui un site touristique à part entière car il s’agit non seulement d’un rocher symbolique qui figure sur la liste des sites faisant partie du patrimoine mondial de part son passé, mais c’est également un endroit qui permet de profiter de plages paradisiaques qui s’étendent sur cinq kilomètres.

Le Morne

In centuries past, the fissures of the eponymous basaltic rock that towers 556 metres above the Le Morne peninsula were famously used as a refuge by runaway slaves. Today, people come to Le Morne not only to witness the iconic rock – now listed as a World Heritage Site on account of its chequered past – but also to take advantage of the immaculate three-mile beach that stretches beneath it.

PLAGES

Profitez des magnifiques couchers de soleil ou d’une trempette dans le lagon calme aux eaux translucides qui entoure Flic en Flac. Ceux qui recherchent un paysage côtier plus sauvage devront aller à Tamarin ou au pied du Morne plus au Sud.